en mars

on se prend au jeu ?

[La CoOP de mars 2023]

 
avec la chorégraphe qui réinvente les règles
Anne Collod ...&alters
 

interpréter des consignes originales,
bousculer l'ordre des choses,
jouer ensemble petits et grands

 



De Jean-Sébastien Bach à l’Oulipo, de très nombreux·ses artistes ont joué à se surprendre eux-mêmes en s’imposant des règles du jeu ; une sorte de « conduite » à suivre avec autant de rigueur que de ruse pour défier savoir-faire et habitudes.

Véritable apprentissage du désapprendre, leurs œuvres en témoignent : impossible en effet de s’installer dans une routine quand il s’agit d’inventer une phrase comportant toutes les lettres de l’alphabet, quand il faut improviser au théâtre en respectant des règles sportives, peindre les yeux fermés ou déterminer l’ordre d’une composition en jetant les dés. Il y a du jeu là-dedans, de l’humour souvent, du paradoxe toujours, car ici la contrainte féconde la liberté, repousse les limites et force l’inventivité.

Ce que l’on connaît bien concernant la musique, la peinture ou les jeux de langages est moins repéré quand il s’agit du mouvement. Et pourtant, danser sans jamais croiser le regard du public (bonjour l’équilibre !), chorégraphier à l’envers ou tenter de « dé-sauter » provoque des courts circuits grisants pour celui qui fait comme pour celui qui regarde… Ce sont de nouvelles connections neuronales pour de nouveaux gestes, une attitude transformée et un rapport à l’autre renouvelé qui sont en jeu.

C’est ce qui a captivé Anne Collod au point de lui faire rejouer des partitions ou protocoles créés par d’autres chorégraphes - notamment celles et ceux qui ont révolutionné la danse moderne. Avec une prédilection évidente, elle réactive des dispositifs propices aux utopies du collectif, aux contestations ludiques, au politique rieur, l’humour n’enlevant rien à l’efficacité de l’affaire, bien au contraire !

On aurait de quoi en prendre de la graine aujourd’hui, quand les contraintes environnementales nous imposent de réinventer nos façons de faire, de transformer nos conduites en étant capable, au lieu de déprimer, d’en tirer tout le potentiel pour passer du soutenable au désirable ; changer de régime de valeurs (l’addiction à la croissance en l’occurrence), quitter les sentiers battus et inventer d’autres règles du jeu et mécanismes sociaux que ceux qui nous ont conduits là où nous en sommes…

Blank placard dance, replay : participez !

Participez à la réactivation de cette performance emblématique d'Anna Halprin ! Pour vous préparer, Anne Collod vous propose un week-end d'atelier. Vous y apprendrez l’art de la manif !, la conscience de son mouvement, du groupe, vous échangerez sur les revendications qui vous tiennent à cœur et entrerez dans l’univers d’Anna Halprin.

↘ toutes les infos sur l'atelier ici